Étiquette : box de stockage

Costockage et sous-location, un point sur la législation.

Costockage et sous-location, un point sur la législation.

Nous accueillons aujourd’hui Arnaud Bucaille, fondateur du site E-sublet.fr pour bénéficier de son expertise juridique sur la sous-location. E-sublet est un site spécialisé dans les annonces de sous-location qui s’inscrit lui aussi dans le paysage de la consommation collaborative. Beaucoup de préjugés entourent ces pratiques, nous avons donc saisi l’occasion pour faire un point juridique et s’intéresser plus particulièrement au cas de costockage.

La sous-location, est-ce vraiment une pratique légale ?

Effectivement, la sous-location est tout à fait légale. Sachez qu’un sous-locataire peut même bénéficier des APL. Pour sous-louer son appartement de manière totalement transparente, il vous suffit d’obtenir l’accord écrit de votre propriétaire et ne pas sous-louer plus cher que vous ne louez.

Vous pouvez proposer à la sous-location tout ou une partie de votre logement. Dans les grandes villes, il n’est pas rare de voir des sous-locations de parking ou même de grenier pour du costockage (^^).

Sous-louer pour stocker, est-ce différent de sous-louer pour loger ?

Dans la démarche administrative, il n’y a aucune différence. Vous sous-louez et à ce titre vous avez besoin de l’accord de votre propriétaire. Par contre dans la pratique, cela sera beaucoup plus simple d’obtenir l’accord de votre propriétaire pour un stockage en sous-location que pour l’accueil d’un sous-locataire.

Dans le cas où la personne qui vient déposer ses affaires ne possède pas la clé (ce qu’on appelle le « dépôt » chez Costockage, ndlr) il ne s’agit même pas de sous-location. Vous ne faîtes que stocker et rendre un service, la personne n’a accès au lieu que par votre intermédiaire et le stockage ne peut être assimilé à de la sous-location. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de l’accord de votre propriétaire Il vous suffira de vous mettre d’accord par contrat avec le déposant. Attention cependant, votre assurance habitation ne couvre pas le dépôt rémunéré (c’est pour cette raison que Costockage inclut une assurance spécifique dans toutes les transactions, ndlr).

NB : pour plus d’informations, notamment sur la fiscalité liée à ces pratiques, nous vous renvoyons à cet article.

Comment cela se passe-t-il lorsque la pièce est hors du domicile ? (garage ou box par exemple)

Dans ce cas, il s’agit d’une sous-location partielle. Vous pouvez laisser l’accès à un garage pour le stockage d’un véhicule ou un box de stockage pour vos meubles en précisant à votre propriétaire que la sous-location ne concerne que cet espace. Encore une fois, il est vraiment aisé d’obtenir l’accord de votre propriétaire dans ce type de cas. Celui-ci comprendra tout à fait que vous utilisiez l’espace inoccupé et ne s’inquiétera pas des dégâts. Comme je l’expliquais, beaucoup de personnes sous-louent leur garage et parfois pour plusieurs centaines d’euros dans les grandes villes. C’est une pratique très répandue et bien acceptée par les propriétaires.

Pour en savoir plus sur la législation qui entoure la sous-location, je vous invite à visiter E-sublet.fr et vous attarder sur notre blog. Nous y éclaircissons pour vous tous les points qui concernent entre autres, les APL, la taxe d’habitation et autres sujets d’interrogations.

Vous souhaitez une location immobilière dans le Vaucluse ? Faites confiance au site lesclesdumidi-vaucluse.com !

 

La web-série startup costockage : comment étudier le marché des professionnels ?

La web-série startup costockage : comment étudier le marché des professionnels ?

Une websérie sur l’univers des startup qui suit Adam, le fondateur de Costockage! Après sa rencontre avec Roberto, Adam rencontre Philippe. Fort de son expérience, Philippe va conseiller Adam sur la stratégie à adopter pour développer une offre BtoB. Un tournant décisif pour l’entreprise qui souhaite prendre de l’ampleur.

Des bonnes pratiques et astuces qui pourront servir à de nombreux entrepreneurs.

 

Garde meuble entre particuliers

Vous aussi comme Adam venez découvrir ces techniques marketing.

Vous souhaitez revoir les épisodes précédents ?

Episode – Portrait d’Adam

Episode 1 –Développer l’offre BtoB Costockage

Les déménageurs ont des émotions comme tout le monde

Les déménageurs ont des émotions comme tout le monde

Qui a dit que déménageur était un métier répétitif ? Costockage a lu : « Histoires extraordinaires de déménageurs», un recueil d’anecdotes vécues par des déménageurs toutes plus folles les unes que les autres. Nous vous proposons d’en découvrir 3 qui nous ont marqués.

Un concert impromptu

Il est tôt à Paris, Jean-Pierre et son équipe doivent déménager un appartement qui contient, outre les cartons habituels, un piano à queue. La propriétaire les accueille dans son box de stockage, une vieille dame. L’opération pour descendre le piano est longue, mais lorsqu’il se pose enfin sur le trottoir, Jean-Pierre et ses collègues sont rassurés et fiers. Ce n’est quand même pas rien de déplacer un piano pareil. La vieille dame s’installe alors devant son piano, en pleine rue, et commence à jouer. C’est une ancienne professeur de piano reconnue. Les notes et les morceaux s’enchaînent, le public s’agrandit au fur et à mesure des accords. Un jeune homme sort de la foule et vient rejoindre la dame pour jouer à “quatre mains”, c’était un de ces anciens élèves, aujourd’hui un concertiste reconnu. Tout deux commencent à jouer la “Marche de Schubert”, une musique entraînante jusqu’à ce qu’ils soient interrompus par une patrouille de police…

Retrouvailles émouvantes

Richard est déménageur depuis des années, et, son chef lui fait confiance. C’est pourquoi ce dernier a tenu à ce que ce soit lui qui participe à ce déménagement un peu spécial. Il commence à organiser son équipe afin que le déplacement des nombreux cartons et meubles se fasse dans le plus grand soin. Soudain, il aperçoit une photo qui lui dit quelques chose. Il saisit le cadre et, surpris par la photo, le laisse échapper. Il se fracasse au sol. Il va falloir expliquer à la propriétaire ce qui s’est passé. Richard ne se sent pas bien, il respire fort… Il s’arrête un instant. Ses collègues s’inquiètent et viennent le voir. Aussitôt, ils lui proposent de s’arrêter, accusant la fatigue et le surmenage. C’est ce moment que choisit la propriétaire pour revenir. Elle dit alors : « Ficelle a toujours été comme ça. – Ficelle ? Lui ? Répondent les déménageurs surpris en désignant Richard. – Oui, Richard, c’était son surnom quand il était petit…

Stocker chez un particulier

 

Un client peu ordinaire

C’est une belle journée et un beau voyage qui attendent Aldo, Hussein et Pascal, en effet après avoir chargé chez leur client, ils doivent traverser toute la France jusqu’à Bordeaux. Heureusement, la boîte leur paye l’hôtel là-bas. Et quel hôtel, ils ont déjà hâte d’y être pour pouvoir profiter. Dernier virage et ils sont chez leur client. Au lieu de se retrouver face à la maison, ils sont bloqués par un barrage de police. Ils sont aussitôt arrêtés par un gendarme qui leur demande ce qu’ils font là. Pascal montre alors les papiers du déménagement. Le gendarme leur dit que leur client est mort. Il enchaîne en leur demandant s’ils savent qui il est, les 3 déménageurs donnent le nom qui apparaît sur les papiers. Il leur révèle que l’homme qu’ils s’apprêtaient à faire déménager était activement recherché et qu’il vient d’être abattu…

Bref  “Histoires extraordinaires de déménageurs” est plein d’histoires de self-stockage incongrues. Chez Costockage, on savait déjà qu’un déménagement n’est pas un moment comme un autre. Nous parlons chaque jour à des costockeurs en plein déménagement. C’est parfois un moment gai, parfois un moment difficile. C’est toujours un moment fort en émotions !   Et vous, vous avez des anecdotes de déménagement à nous raconter ?

Rendez-vous sur déménagement.costockage.fr pour connaître tous nos conseils pour vous aider à déménager!

Et rendez-vous sur Costockage.fr pour trouver le garde-meuble idéal pour votre déménagement!

 

C’est la rentrée, et je ne dois pas me moquer de mes camarades

C’est la rentrée, et je ne dois pas me moquer de mes camarades

Et voilà, c’est la rentrée. Alors que les étudiants spécialistes de la dernière minute courent de boutique en boutique pour dénicher les derniers agendas Daft Punk et quelques boites de cartouches Parker, d’autres ont déjà leur cartable rempli au pied de leur lit, à l’image d’Américains disciplinés et terrorisés une veille de débarquement. Il existe une troisième catégorie de personnes dans ce bas monde – les “plus étudiants”, dont je fais partie – qui, à chaque rentrée scolaire, regrettent ce temps béni où nos préoccupations les plus profondes consistaient à savoir si la fille la plus jolie du collège serait dans notre classe.

Récemment, mes parents ont dû déménager, me laissant avec des tonnes de cartons de souvenirs scolaires sur les bras, précieusement conservés et classés : mes photos de classe depuis la maternelle, mes cahiers d’écolier, une pile de vieux agendas, une flûte, et même une pochette « Punitions » – dont est extraite la photo suivante.

pochette punitions

Seulement voilà. J’habite à Paris. Et mon colocataire était contre l’idée de transformer notre salon en Musée de La Scolarité De La Fin Du XXè. Alors après une recherche rapide sur le site Costockage (pour lequel je travaille, si c’est pas merveilleux), je me mets d’accord avec Patrick qui loue un box de stockage à 400m de chez moi. Ironie du sort, il est prof de Français. Il sera le gardien de mes premières interros de maths.

Nos préoccupations ont changé, et la rentrée est désormais synonyme de recherche d’appartement, de déménagement, de paiement des impôts et d’installation du bureau de votre enfant dans sa nouvelle chambre. Cette année, vous aurez peut-être des problèmes de place. Vous devrez certainement avoir recours à des solutions de stockage. Et on aimerait que vous sachiez qu’on sera là pour vous aider.

Dans un an, j’irai récupérer ces précieuses affaires. Peut-être que je serai riche et que j’aurai une pièce en plus dans mon nouveau chez moi pour y ranger tout ça. Ou peut-être que je trouverai un nouveau hussard noir sur Costockage.

Bonne rentrée aux uns, bonne nostalgie aux autres.