Auteur : Ben

Pourquoi est-ce le moment opportun pour investir dans l’immobilier ?

Pourquoi est-ce le moment opportun pour investir dans l’immobilier ?

On se demande souvent si c’est le moment propice pour investir dans le domaine de l’immobilier. En tout cas, jusqu’à présent toutes les conditions vont en ce sens. Comme l’ont précisé de nombreux observateurs, en ce printemps 2016 le taux des crédits est très avantageux. Sans oublier que le dispositif Pinel est toujours d’actualité et que le Prêt à Taux Zéro a été assoupli.

Louer mon espace sur Costockage

Un crédit immobilier coûte moins cher

Pour ce mois de mai 2016, les taux de crédit immobilier ont enregistré une baisse record. En moyenne, il est de plus en plus courant de pouvoir bénéficier d’une offre de crédit inférieur à 2 % en France. Selon Meilleurtaux, dans l’Hexagone les taux les plus intéressants sont à 1,15 % sur 15 ans, à 1,41 % sur 20 ans et à 1,56 % sur 25 ans. En sus, ce climat favorable est alimenté par la rude concurrence entre les établissements bancaires, qui veulent séduire de nouveaux emprunteurs.

Cela a pour conséquence de voir se multiplier, en ce printemps 2016, des taux très attractifs. Par ailleurs, les délais de réponse sont plus courts et les conditions d’octroi des dossiers avec délégation d’assurance sont plus souples. Il est donc conseillé aux particuliers de ne pas hésiter à faire jouer la concurrence. Surtout s’ils souhaitent réaliser leur projet immobilier dans des conditions qui leur sont favorables. En ce sens, il peut être utile de faire appel à un courtier en crédit comme Boursedescrédits.com.

Succès croissant du dispositif Pinel

Prolongé jusqu’en 2017 par le gouvernement, le dispositif Pinel reste un atout pour investir dans l’immobilier locatif. Cet avantage fiscal est non négligeable pour les investisseurs potentiels. Étant donné qu’il est possible de bénéficier de réduction d’impôts pouvant atteindre 63 000 euros sur 12 ans, ou de louer le bien à un proche (ascendant ou descendant). De plus, il est possible d’acheter un bien immobilier ancien (sous condition), les zones d’éligibilité ont été élargies et les plafonds de loyers sont mieux calibrés en fonction du revenu des ménages.

Toutefois, il ne faut pas mettre de côté les autres dispositifs, tels que le Censi-Bouvard par exemple. Ce dernier offre des impôts réduits, en cas d’investissement dans des résidences de tourisme ou de services (résidences étudiantes, résidences de santé publique, etc.). Par ailleurs, sous certaines conditions le Censi-Bouvard permet même de récupérer la TVA. Mais quel que soit le dispositif de défiscalisation immobilière choisi, il reste indispensable de bien choisir la localisation du bien et le potentiel de la région, pour espérer rentabiliser votre investissement.

Assouplissement du Prêt à Taux Zéro

Un autre indicateur qui devrait vous convaincre d’investir dans un achat immobilier est l’assouplissement du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016. En effet, depuis janvier 2016, ce prêt sans intérêt permet de financer jusqu’à 40 % l’achat, ou la construction d’un premier bien immobilier, au titre de résidence principale. Auparavant, le PTZ représentait le financement de 18 à 26 % de l’achat.

En sus, les conditions d’attribution ont également été assouplies (augmentation des plafonds de revenus, allongement de la durée du prêt, etc.), afin que davantage de ménage puisse en bénéficier. Cependant, ce prêt ne permet pas à lui seul d’acquérir un logement. De ce fait, il doit être associé à un prêt immobilier principal, avec éventuellement un apport personnel de l’investisseur.

Futur locataire ou propriétaire ? Renseignez-vous sur les points essentiels à connaitre pour un DPE

Futur locataire ou propriétaire ? Renseignez-vous sur les points essentiels à connaitre pour un DPE

Mesure obligatoire appliquée en 2006 à l’endroit des vendeurs immobiliers et en 2007 pour les logements destinés à la location, le DPE est un document ayant pour objet d’informer les éventuels locataires ou acquéreurs de la performance énergétique du logement qu’ils convoitent. Sur quels critères est-il établi et y a-t-il moyen de l’améliorer ? Telles sont les questions auxquelles nous tâcherons de répondre.

Pourquoi un DPE ?

Le but du DPE est de faire connaître aux futurs locataires ou acquéreurs de logements – appartements ou maisons – les performances énergétiques du bien où ils vont loger. Ce document leur permet de connaitre combien d’énergie ce logement va consommer dans le courant de l’année et, par exemple, la consommation horaire d’un plafonnier LED. Si cette mesure a le mérite de rassurer les futurs occupants d’un logement,il oblige en revanche ceux qui cherchent à fructifier leur investissement à se poser la question suivante : Comment faire pour améliorer la performance du logement afin d’obtenir un meilleur classement au niveau du DPE. C’est devenu en effet un critère déterminant pour pouvoir vendre ou louer au meilleur prix.

Les points névralgiques d’un logement

Pour la plupart des logements anciens à vendre ou à louer, les « failles » se situent presque toujours au niveau de l’isolation thermique, ou du système de chauffage ou tout simplement des ouvertures. Le futur acquéreur a donc tout intérêt à se rendre compte de visu des améliorations à apporter au niveau de ces points noirs qui rendent le logement gourmand en énergie.

Le diagnostiqueur, une personne de bon conseil

Lorsque le diagnostiqueur aura analysé l’état du logement, il remettra un  rapport concernant les travaux à effectuer au niveau de l’isolation thermique ou pourra vous indiquer également des astuces pratiques pas trop onéreuses. Il est plutôt indiqué de suivre son conseil, puisque c’est probablement lui qui viendra constater les avancées dans lamise aux normes du logement. Si le logement est à vendre, les deux parties en présence peuvent s’entendre quant au mode de financement des travaux à effectuer

A chaque source de problèmes une solution appropriée

Lorsqu’il établira le son pré-diagnostic, le diagnostiqueur ne manquera pas de vous prodiguer des conseils. Il pourra par exemple vous proposer des solutions par rapport à vos ouvertures. Il se peut qu’il ne s’agisse que d’ajout de volets pour obtenir une meilleure isolation. Il se peut aussi qu’il vous recommande de poser un double vitrage pour éviter les déperditions de chaleur. En matière de consommation d’électricité, il pourrait vous orienter sur des dispositifs moins énergivores comme les panneaux solaires. Dans le même ordre d’idées, il pourra vous conseiller de vous contenter d’une applique murale de chambre pour éclairer cette dernière.

Les innovations en matière de dispositifs de sécurité pour la maison

Les innovations en matière de dispositifs de sécurité pour la maison

Actuellement, les dispositifs connectés s’annoncent comme le moyen le plus efficace pour sécuriser son lieu de résidence. Cependant, pour une protection optimale, il est vivement conseillé de renforcer les ouvrants à risque par des produits fiables certifiés A2P.

Garde meuble entre particuliers

Profiter d’Internet pour bien sécuriser sa maison

Dans un contexte social ou plus d’un millier de cambriolages est recensé chaque année, la protection de son habitation est devenue une question primordiale pour près de deux tiers des Français. Avec les progrès technologiques notamment en matière de domotique et aussi avec la vulgarisation d’internet et des objets connectées, de nouveaux outils plus performants et plus efficaces sont désormais disponibles pour une sécurisation optimale de sa résidence. Ses dispositifs dernière génération présentent des avantages non négligeables dont celui de donner la possibilité d’être commandés à distance par le biais d’un smartphone, d’une tablette ou encore d’un ordinateur portable. Pour ce faire, il suffit de télécharger et d’installer l’application appropriée. En outre, ils permettent aussi de réaliser une transmission d’informations plus rapide et quasi instantanée, offrant ainsi une marge de manœuvre considérable en cas d’intrusion non désirée. Pour bénéficier de ses avantages, il est important de noter qu’une bonne connexion internet est nécessaire.

Sur maisonalarme.fr, vous trouverez une large gamme de système d’alarme maison et de dispositifs de vidéosurveillance connectés avec leurs accessoires à savoir les simulateurs de présence, les détecteurs de mouvement, les détecteurs de fumée, les détecteurs d’ouverture, les barrières infrarouge…

Pour compléter ses mesures de protection, il est aussi possible d’ajouter des éclairages supplémentaires à son domicile surtout à l’extérieur pour dissuader les personnes mal intentionnées.

Renforcer les ouvrants pour bien protéger sa maison

Pour amenuiser les risques d’effraction dont la plupart surviennent depuis la porte d’entrée principale et les fenêtres, il est fortement recommandé de renforcer tous les ouvrants de sa propriété. Pour choisir la solution la plus adéquate, il faut prendre en compte la situation physique et la configuration de son habitation, rez-de-chaussée, étage, appartement ou maison individuelle.

Outre les systèmes d’alarme et les dispositifs de vidéosurveillance, les protections mécaniques sont une excellente alternative pour la sécurisation d’une résidence. Les portes d’entrée étant le point d’effraction privilégié des cambrioleurs, leurs serrures peuvent être remplacées par des serrures certifiées A2P à une, deux ou trois étoiles. Pour plus de sécurité, la porte elle-même peut être remplacée par une porte blindée toujours aux normes A2P. Il est à noter que plus le produit certifié est étoilé, plus il résiste aux tentatives d’effraction.

Par ailleurs, les fenêtres et les portes de garage doivent aussi être renforcées. Les commerces spécialisés disposent déjà de dispositifs adaptés à tous les types d’ouvrants qu’ils soient à volets battants, roulants, à persiennes, coulissants, basculants ou sectionnels.

 

 

La bonne santé du marché immobilier

La bonne santé du marché immobilier

Le marché immobilier est reparti à la hausse en 2015, poussé par des taux très avantageux et des mesures gouvernementales. Serait-on sortis de la crise ?

Louer mon espace sur Costockage

Après plusieurs années de marasme, le marché immobilier a repris des couleurs en 2015. Et quelles couleurs ! Hausse du nombre de transactions, baisse relative des prix un peu partout en France, augmentation des mises en chantier… Le tout poussé par des taux d’emprunt qui ont connu leur plus bas au creux de l’été, et qui continuent leur tendance à la baisse, ce que le premier trimestre 2016 tend à confirmer. Serait-on définitivement sortis de la crise ?

Redémarrage du marché immobilier : une bonne conjoncture

Il n’aura échappé à aucun professionnel de l’immobilier que 2015 fut une année très encourageante. Des taux d’intérêt historiquement bas et une baisse (relative) du prix des biens immobiliers ont eu un impact notable sur le nombre des transactions. En parallèle, les aides gouvernementales (prêt à taux zéro, dispositif Pinel) et l’augmentation du recours aux courtiers (25 % des crédits passaient par eux en 2014), par exemple sur ce site, ont contribué à faciliter l’accès aux prêts immobiliers.

De son côté, la construction a elle aussi bénéficié d’une excellente conjoncture : en 2015, encouragée par la baisse des taux et par des mesures de soutien mises en place par le gouvernement, l’inexorable baisse de la mise en chantier des logements neufs a enfin été enrayée. À défaut de celle du chômage, l’État semble bien avoir réussi à redresser la courbe de la construction.

Pour plus de détails, voir ce bilan de l’année immobilière 2015.

La reprise des ventes sur le marché immobilier

Pour 2015, on constate donc un volume global des ventes immobilières en hausse de 10 %. C’est un regain d’activité enthousiasmant qui est partagé par tous les acteurs majeurs du secteur : + 12 % pour les agences Laforêt, + 16,2 % pour Century 21, + 11,5 % pour le réseau Guy Hoquet. Des progressions à deux chiffres qui semblaient avoir totalement disparu du paysage depuis 2010 (source L’express).

Si l’on en croit les chiffres publiés en décembre par Notaires de France, le total des ventes a progressé de 4 % entre le 3e trimestre 2014 et le 3e trimestre 2015. Soit 753 000 transactions. Même si l’on reste en dessous de l’âge d’or d’avant la crise de 2008 (années durant lesquelles les ventes décollaient au-delà de 800 000 unités), c’est un bilan qui, après trois années difficiles, fait beaucoup de bien.

Les raisons de cette bonne santé ?

  • Des taux d’intérêt très bas : en moyenne 2,2 % sur 20 ans (contre 4,15 % en 2012) ;
  • Des prix qui baissent légèrement depuis 2012 (- 5,1 % sur le prix moyen du mètre carré), et que les spécialistes prévoient stables pour 2016 ;
  • Le retour des investisseurs étrangers, notamment sur l’immobilier de luxe parisien, aidés par une bonne conjoncture et par une parité euro/dollar avantageuse ;
  • Des mesures d’aides gouvernementales qui ont permis aux primo-accédants les plus modestes de concrétiser leur projet d’achat, des mesures qui ont été prolongées, voire renforcées, pour 2016.

Reste qu’il existe toujours de fortes disparités en fonction des régions. C’est à Paris que l’on trouve le prix au m2 le plus élevé de France, loin devant Cannes, Antibes, Aix-en-Provence, Nice et Lyon.

La construction immobilière retrouve le sourire

En marge de la hausse des transactions, c’est un autre secteur qui a bénéficié de la bonne conjoncture : celui de la construction immobilière. À la peine depuis plusieurs années (moins de 350 000 mises en chantier en 2013 et 2014), les constructions de logements neufs ont connu un bond en 2015 : 383 100 unités ont été autorisées à la construction, selon les chiffres du ministère du Logement.

Le nombre de permis de construire a augmenté de 1,8 % par rapport à 2014, et ce sont 351 800 logements dont les travaux ont effectivement démarré. Mieux encore : profitant de la bonne santé du marché immobilier sur la première partie de l’année, cette hausse a été plus importante sur le dernier trimestre, avec + 12,1 % sur trois mois (103 600 logements autorisés).

Si, là encore, les taux d’emprunt très bas ont eu un impact majeur, les bons chiffres de la construction immobilière doivent également beaucoup aux mesures prises par le gouvernement. En effet, le dispositif Pinel pour les investissements locatifs a grandement encouragé l’achat dans l’immobilier neuf à des fins de mise en location ; de son côté, le prêt à taux zéro a offert la possibilité aux primo-accédants de souscrire un crédit avantageux.

Tout indique que ces tendances réjouissantes se poursuivront durant toute l’année 2016. Même si la conjoncture économique invite à la prudence, il semblerait que la reprise du marché immobilier se confirme. Et s’il était temps d’acheter ?

A noter: L’agence immobilière les Adresses Parisiennes est spécialisée dans l’achat d’appartement Paris 16, Paris 17 et Paris 8 si vous désirez un bien d’exception.

Investissement immobilier à Montpellier, un choix tout fait intéressant

Investissement immobilier à Montpellier, un choix tout fait intéressant

Montpellier n’a rien d’une ville ordinaire, elle a toujours pris de l’avance par rapport aux autres et ses progrès n’ont fait qu’attirer encore plus de monde. Elle a de quoi satisfaire toute cette masse, comme vous allez le comprendre ici.

Louer mon espace sur Costockage

De gros avantage sur la clientèle

Les étudiants font partie de cette potentialité. En effet, on n’en compte pas moins de 50 000 chaque année avec ceux qui partent et ceux qui restent, l’arrivage évoluant toujours en accroissement positif. Ils viennent puiser des savoirs dans les nombreuses grandes universités de la ville. Médecine, Droit, Lettres et toute une ribambelle de filières intéressantes leurs y sont proposées. Les infrastructures immobilières doivent donc répondre au besoin de ce grand effectif. Studio, F2, jusqu’aux résidences pour les colocations composent les demandes.

Et quand ils auront terminé leurs études, les entreprises deviennent le nouveau centre d’intérêt de la majorité. Montpellier est aussi très riche sur ce point. La plupart reste alors et continuent de jouer leur rôle de clients fidèles. D’ailleurs, sur la durée, les études leur prennent généralement plus de trois années. Et quand ils vont travailler, ils risquent d’y rester longtemps, pourquoi pas notamment pendant toute leur vie active.

Mais il n’y a pas que les étudiants de Montpellier qui veulent y faire carrière. Normal puisque la ville propose et abritent de grands noms en matière surtout de technologie, de biotechnologie et d’industrie pharmaceutique en son sein. On y trouve aussi plusieurs multinationales et même des startups prometteuses. Cette catégorie de personnes est alors largement diversifiée et rassemble les quatre coins du globe.

Une ville pleine de ressources

En dehors de ces attraits éducatifs et professionnels, le charme inépuisable de la ville, la clémence de son climat, son emplacement stratégique entre autres fait une fois de plus de Montpellier un endroit idéal pour vivre, sans compter ses ressources en matière de divertissements. De jour comme de nuit, la ville regorge d’activités aussi intéressantes qu’agréables qui permettent à toutes les tranches d’âge de sortir du train-train quotidien.

Un achat immobilier à Montpellier a toujours de fortes chances de rentabilité, d’autant plus que tous ces phénomènes semblent vouloir continuer de faire effet pour longtemps encore. Vous pouvez même vous lancer dans l’immobilier neuf, un secteur très prometteur.

 

Comment se passer facilement d’un agent immobilier ?

Comment se passer facilement d’un agent immobilier ?

Aujourd’hui, 68% des transactions immobilières sont réalisées par des agences immobilières.

Pourtant, d’après un sondage récent d’IPSOS, le métier d’agent immobilier serait le deuxième métier le moins apprécié des Français, après celui de banquier ! Alors pourquoi recourir à eux, surtout quand on sait qu’ils prélèvent en moyenne 7% de commission sur le montant de la vente ?

Trouver un garde-meuble

Cette dépendance envers les agences immobilières est révélatrice d’un manque total de confiance des vendeurs dans leur capacité à vendre par eux-mêmes leur bien immobilier. C’est bien connu, l’immobilier c’est trop compliqué, trop technique…

Quelles sont les alternatives aux agences immobilières ?

Aujourd’hui, internet est un outil formidable pour promouvoir la vente ou la location d’un bien immobilier. Les sites de petites annonces connaissent un succès grandissant, sans toutefois parvenir à briser l’hégémonie des agences. Parmi ces sites, le plus célèbre est Leboncoin, très généraliste mais qui reste le premier site de petites annonces en France. Véritable réflexe pour les particuliers qui souhaitent se débarrasser de tous leurs objets encombrants, voitures et désormais… biens immobiliers.

Il existe bien sûr les sites spécialisés dans l’immobilier, tels que Seloger, qui connaissent un succès plus mesuré. Bien souvent, la présence d’annonces professionnelles est autorisée et il est difficile de distinguer les annonces de particuliers dans un flux perpétuellement alimenté.

Internet est également le vecteur de nouvelles innovations dans le domaine de l’immobilier. Parmi lesquelles on citera la startup Poprio (www.poprio.com), qui propose des outils inédits pour vendre ou louer un bien immobilier, sans agence. Son interface permet de centraliser toutes les informations sur le bien, pour ensuite mieux les partager sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Des indicateurs novateurs permettent de mesurer l’attractivité du bien sur le marché et d’évaluer la performance de l’annonce sur internet. A noter également l’agenda intégré qui permet de gérer très facilement les rendez-vous ou encore le book de qualité professionnelle qui se génère automatiquement pour mettre en valeur le bien immobilier.

Avec de tels challengers, nul doute que les agences immobilières ont du souci à se faire. Après Airbnb dans l’hôtellerie, Amazon dans la distribution ou Uber pour les taxis, la désintermédiation semble donc concerner progressivement le secteur encore trop verrouillé de l’immobilier, au bénéfice des particuliers qui voient leur pouvoir d’achat progresser.

Si vous désirez plus d’informations vous pouvez consulter le Blog de l’Immobilier.

A noter: Si vous cherchez un appartement dans le sud je vous conseille de vous rapprocher des sites: Immobilier sur la Côte d’AzurImmobilier dans le Var et Immobilier dans le Sud de la France.