Les 4 conseils pour déshumidifier votre cave !

Vous êtes nombreux à vous préoccuper des quelques mousses et moisissures qui colonisent progressivement vos murs. Mais surtout, l’inquiétude vous guette : “Vais-je pouvoir me servir de cette cave pour y entreposer des cartons, ou vais-je devoir me résoudre à en faire un sauna souterrain ?”

Pour commencer, ne vous inquiétez pas, votre box ou cave n’est pas un OVNI : du fait des eaux du sol qui imbibent les ouvrages souterrains, la cave est une pièce naturellement humide.
Chez Costockage on en a vu des (moisissures) vertes et des pas mûres et on maîtrise désormais des concepts effrayants comme le point de rosée, la vanne thermostatique et l’hygrométrie.

Mais revenons aux 4 bons plans que Costockage vous donne pour déshumidifier votre cave, conseils qui sont également bons à prendre si vous voulez faire du self-stockage sans champignons ou même transformer cette pièce en une cave à vins respectable.

1) Aérez votre cave

Il existe plusieurs moyens d’aérer votre cave, des plus simples et pas chers aux plus ingénieux :
– Dégagez le soupirail de votre cave
D’abord, pour ceux d’entre vous qui avez un soupirail, regardez bien s’il n’est pas obstrué par de la terre ou de la végétation.

Exemple de soupirail

Ceci est un soupirail

– Créer un courant d’air dans votre garde-meubles
Ensuite, si votre cave se paie le luxe d’avoir une porte, vous pouvez aérer en mettant une grille en bas de celle-ci ou bien en retirant quelques briques au-dessus de la porte, et ainsi ralentir la poussée d’éléments indésirés sur vos murs.

Mettre ma cave en location sur Costockage

– L’aérateur
En 3ème possibilité, j’appelle l’artillerie lourde : l’aérateur, qui s’installe sur une vitre, un mur, un plafond, en évacuation directe. C’est un engin qui est composé, en une seule pièce, d’un moteur et d’une “bouche” :  le moteur fait ainsi tourner l’hélice dans un petit tube.
Côté pratique, le modèle doit être choisi en fonction d’un débit m3/h : par exemple pour une cave ou un box de stockage de 10m2, un débit de 170 à 350m3 correspond parfaitement. Ce petit engin coûte entre 16 et 100€ environ.

2) Le génie du déshumidificateur

On vous conseille de placer le ventilateur dans une pièce chauffée, mais ça marche quand même s’il n’y a pas de chauffage : il aspire ainsi l’air humide, le refroidit et le condense pour ensuite bien l’évacuer.

Le déshumidificateur a l’autre avantage d’améliorer le confort respiratoire de votre pièce, autrement dit de faire en sorte que votre cave sente moins la serre d’élevage de champignons tropicaux. Le prix de ces machines que vous pouvez trouver chez Castorama, Conforama ou même Amazon varie de 60€ (taille Mini) à 250€.

Schémas technique d'un déshumidificateur

Source: www.mon-deshumidificateur.fr

3) Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, merci Lavoisier

Je vous l’avoue, je n’ai pas testé cette méthode-là mais ça a l’air de marcher !
5 étapes à suivre :
– Acheter des sachets de chlorure de calcium prêts à l’emploi (marque Rubson) dans un magasin de bricolage
– Mettre le chlorure de calcium dans un récipient percé telle qu’une passoire à trous très fins
– Disposer ce récipient sur un pot pour récupérer l’eau
– Jeter le chlorure de calcium qui, après avoir absorbé l’humidité de l’air, se transforme en liquide
– Recommencer l’opération : vider l’eau et remettre du chlorure dès qu’il n’y en a plus.

L’éternel recommencement est l’inconvénient principal de cette technique, mais on est sûrs que vos enfants seront ravis de participer à votre activité dominicale!

4) La VMC toute puissante

La Ventilation Mécanique Contrôlée assure un renouvellement d’air maîtrisé et constant, et assainit ainsi l’air de chez vous en plus de le déshumidifier. Le logement est ventilé en permanence, toute l’année et pour un coût moyen de 1000 petites pépites d’euros, entre l’achat de la VMC, des tuyaux, et le coût de la main d’oeuvre.

Le principe repose sur 3 piliers :
–   Un moteur, mis dans un caisson qui est installé dans le plafond
–   Ce caisson est branché à des gaines reliées aux pièces de chez vous, y compris votre cave
–   Une bouche règle le débit en fonction de vos besoins
Alors émerge un débat passionné: VMC SIMPLE OU DOUBLE FLUX ?

D’après la dernière théorie de l’évolution, l’avantage supplémentaire de la VMC double flux est qu’elle équipe toutes les pièces de vie et préchauffe l’air entrant. Voici un petit schéma comparatif pour vous expliquer :

Schémas explicatif de la VMC simple flux

VMC simple flux

Schémas explicatif de la VMC double flux

VMC double flux

 

 

Si votre problème, ce n’est pas de déshumidifier une cave mais d’en trouver une déjà sèche, c’est par ici !

Si vous voulez d’autres astuces pour rénover et aménager votre cave, rendez-vous sur investir.costockage.fr.

Comments

comments