Quel est ce schéma multicolore sur les annonces immobilières ?

Lorsque vous avez été amené à chercher, louer ou acheter un appartement à l’approche d’un déménagement, vous avez certainement du tomber sur cette petite échelle de couleurs située à mi-chemin entre un test de myopie et un drapeau de la gay pride. Depuis le 1er janvier 2011, toutes les annonces immobilières doivent comporter cette échelle pour être conformes à la loi française. Appelé Diagnostic de Performance Énergétique, ou DPE de son petit nom, il a pour but de renseigner sur la performance énergétique d’un bien immobilier.

A quoi sert le DPE ? 

Cette échelle de couleur indique la consommation en énergie d’un logement (en kWh/m2/an pour les puristes). Elle vise à informer un locataire ou un propriétaire sur la nature « énergétique » d’un bien. Elle permet de surcroît d’estimer sa consommation annuelle de chauffage, eau chaude et climatisation. Pratique pour faire son budget.

Par qui est établi le DPE ?

Le DPE d’un logement doit nécessairement être effectué par un professionnel certifié. Si vous êtes propriétaire, poser un thermomètre sur votre radiateur ne suffira pas, donc. Notez que les prix varient en général entre 100 et 250€.

Quand faire un DPE ?

Un DPE à jour – la  validité d’un DPE est de 10 ans – doit être fourni dans trois situations :

– lors de la vente d’un logement existant (aux frais du propriétaire)

– lors de la construction d’un logement neuf (aux frais du maître d’ouvrage)

– lors de la location d’un logement (aux frais du propriétaire ou de l’agence de location)

Vous avez un garage, une cave ou un espace disponible chez vous ?

Inscrivez-vous sur Costockage, premier site de stockage entre particuliers.

Quoi ? Y’a deux étiquettes différentes maintenant ?

Il y a bel et bien deux étiquettes différentes dans le DPE, même si l’échelle colorée est la plus connue (et la plus sexy) :

– une « étiquette énergie » indiquant la consommation d’énergie

ETIQUETTE_DPE

– une « étiquette climat » explicitant le niveau de CO2 généré

 Emission de GES

Quelles sont les principales implications du DPE ?

Le DPE ne fournit pas que des chiffres sur des petites languettes de couleurs. Il propose généralement des recommandations sur d’éventuels travaux à faire pour optimiser les économies d’énergie (refaire l’isolation de votre garage, changer les fenêtres de cette petite pièce en plus que vous n’utilisez jamais, etc.). L’ensemble de ces recommandations se retrouvera dans le rapport final du DPE.

Dans la mesure où le DPE est d’utilité publique, il semble logique que l’Etat donne un coup de pouce aux propriétaires pour les inciter à consulter un spécialiste : chers propriétaires, si vous réalisez un DPE non obligatoire sur un bien construit il y a plus de deux ans, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts de 32%. Si vous êtes locataire, gardez-le en tête. Ca vient vite, l’accès à la propriété.

Si vous souhaitez vous faire une idée du DPE de votre logement, un petit simulateur existe, mais il ne remplacera en aucun cas le diagnostic d’un professionnel certifié.

C’est tout. Pour le moment.

Comments

comments