Comment organiser son déménagement de retour d’expatriation?

Comment organiser son déménagement de retour d’expatriation?

Comment organiser son déménagement de retour d’expatriation?

Le retour d’expatriation n’est pas toujours facile à vivre. En effet, il signe souvent la fin d’une aventure, et est accompagné de formalités administratives parfois lourdes. De plus, la perspective de devoir reconstruire tout ce que l’on a quitté quelque années plus tôt peut être angoissante, et le “choc culturel inversé” ressenti sur place peut être déroutant. Pour que le déménagement de retour d’expatriation se passe au mieux, il est important de l’anticiper et d’entamer les démarches bien en amont. Voici les étapes à ne pas manquer lors de votre déménagement de retour d’expatriation.

Trouver un nouveau logement

Pour que le déménagement puisse se faire, il faut évidemment que vous informiez votre propriétaire de votre départ et que vous définissiez la date à laquelle vous souhaitez rendre le logement (en respectant les délais de préavis prévus par la législation du pays en question). Vous devez également avoir un point de chute en France : récupérez-vous un logement qui vous appartient ? Comptez-vous en louer un ? Avez-vous l’intention de loger provisoirement chez quelqu’un ? Si vous souhaitez louer un appartement et devez donc effectuer des visites en amont, sachez que de plus en plus d’agences proposent des services facilitant les démarches de recherche de logement locatif à distance. De la visite virtuelle à la signature du contrat de bail à distance, la technologie permet de plus en plus de choses. En revanche, prenez le temps de lire soigneusement le contrat de bail, et renseignez-vous ici sur les clauses qu’il doit ou peut comporter.

Sélectionner une entreprise de déménagement

Le choix de l’entreprise de déménagement est une autre étape qui nécessite d’être anticipée, notamment si vous prévoyez de déménager pendant la saison haute (au cours des vacances d’été ou courant septembre). De nombreuses entreprises de déménagement international existent, et ce à tous les prix ! Il est donc important de demander plusieurs devis et de les décortiquer en détail : quels sont les services inclus ? Que couvre l’assurance ? Y a-t-il des taxes ou des frais de douanes à payer ? Pour ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de contrôle ou de casse, n’hésitez pas à poser toutes vos questions !

Régulariser sa situation auprès des autorités publiques française

Tant que vous êtes expatrié, votre situation au regard des autorités publiques française est différente de celle des français résidents en France. Plusieurs démarches doivent donc être menées pour régulariser votre situation :
Demandez une attestation de résidence
Demandez d’être radié du registre des français à l’étranger
Vérifiez que tous les changement familiaux (naissance, mariage, divorce) étant survenu pendant votre expatriation aient bien été pris en compte par l’administration française
Signalez votre déménagement auprès des impôts, de la sécurité sociale, de votre banque
Si vous avez acheté un véhicule à l’étranger, faites les démarches pour obtenir un quitus afin de pouvoir l’utiliser en France

Souscrire aux contrats d’énergie et internet/téléphone

N’attendez pas d’avoir emménagé pour souscrire à des contrats d’électricité, de gaz, d’internet et de téléphone pour votre nouveau logement français. En effet, vous risquez d’entrer dans un logement sans gaz ni électricité si ceux-ci ont été coupés entre la sortie des anciens habitants et votre arrivée, pour raison de sécurité. De plus, il y a toujours des délais de souscription et d’intervention à prendre en compte. Renseignez-vous donc en amont sur le fournisseur d’énergie qui vous intéresse : en choisissant un fournisseur comme Direct Energie, ou un autre fournisseur alternatif, vous êtes sûr de faire des économies par rapport au tarif réglementé d’EDF. Vous pouvez également vous tourner vers une offre d’énergie verte afin de contribuer à la transition écologique. Une fois votre fournisseur choisi, contactez-le. Si une intervention dans le logement est nécessaire pour mettre en service les compteurs, le fournisseur se chargera de vous mettre en relation avec un technicien GRDF ou Enedis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *