Comment se passer facilement d’un agent immobilier ?

Aujourd’hui, 68% des transactions immobilières sont réalisées par des agences immobilières.

Pourtant, d’après un sondage récent d’IPSOS, le métier d’agent immobilier serait le deuxième métier le moins apprécié des Français, après celui de banquier ! Alors pourquoi recourir à eux, surtout quand on sait qu’ils prélèvent en moyenne 7% de commission sur le montant de la vente ?

Trouver un garde-meuble

Cette dépendance envers les agences immobilières est révélatrice d’un manque total de confiance des vendeurs dans leur capacité à vendre par eux-mêmes leur bien immobilier. C’est bien connu, l’immobilier c’est trop compliqué, trop technique…

Quelles sont les alternatives aux agences immobilières ?

Aujourd’hui, internet est un outil formidable pour promouvoir la vente ou la location d’un bien immobilier. Les sites de petites annonces connaissent un succès grandissant, sans toutefois parvenir à briser l’hégémonie des agences. Parmi ces sites, le plus célèbre est Leboncoin, très généraliste mais qui reste le premier site de petites annonces en France. Véritable réflexe pour les particuliers qui souhaitent se débarrasser de tous leurs objets encombrants, voitures et désormais… biens immobiliers.

Il existe bien sûr les sites spécialisés dans l’immobilier, tels que Seloger, qui connaissent un succès plus mesuré. Bien souvent, la présence d’annonces professionnelles est autorisée et il est difficile de distinguer les annonces de particuliers dans un flux perpétuellement alimenté.

Internet est également le vecteur de nouvelles innovations dans le domaine de l’immobilier. Parmi lesquelles on citera la startup Poprio (www.poprio.com), qui propose des outils inédits pour vendre ou louer un bien immobilier, sans agence. Son interface permet de centraliser toutes les informations sur le bien, pour ensuite mieux les partager sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Des indicateurs novateurs permettent de mesurer l’attractivité du bien sur le marché et d’évaluer la performance de l’annonce sur internet. A noter également l’agenda intégré qui permet de gérer très facilement les rendez-vous ou encore le book de qualité professionnelle qui se génère automatiquement pour mettre en valeur le bien immobilier.

Avec de tels challengers, nul doute que les agences immobilières ont du souci à se faire. Après Airbnb dans l’hôtellerie, Amazon dans la distribution ou Uber pour les taxis, la désintermédiation semble donc concerner progressivement le secteur encore trop verrouillé de l’immobilier, au bénéfice des particuliers qui voient leur pouvoir d’achat progresser.

Si vous désirez plus d’informations vous pouvez consulter le Blog de l’Immobilier.

A noter: Si vous cherchez un appartement dans le sud je vous conseille de vous rapprocher des sites: Immobilier sur la Côte d’AzurImmobilier dans le Var et Immobilier dans le Sud de la France.

 

Comments

comments